Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture2018-09-18T21:06:09+00:00

Action des chrétiens pour l’Abolition de la TortureA

A

« Ce n’est pas votre faute si la torture existe, mais si elle recule, c’est grâce à vous »

A

A

A

A

Contacts paroissiens :      

Anne-Marie Cruz

06 22 06 65 68

Geneviève Guignon

06 84 36 07 58

ACAT France

7, rue Georges Lardennois

75019 Paris

Tél : 01 40 40 42 43

acat@acatfrance.fr    www.acatfrance.fr

Lire la suite

Les missions de l’ACAT

Née en 1974, l’ACAT proclame l’éminente dignité de l’être humain qui est le fondement des droits de l’homme.

Ce postulat l’amène à se prononcer pour l’abolition des peines capitales, à lutter contre la torture et protéger les victimes.

L’ACAT, association oecuménique, enracine son combat dans sa foi, en référence à l’Evangile, et dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

« Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait »

Evangile selon St Matthieu 25, 40

« Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants »    

Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, article 5.

L’ACAT agit pour tous, dans le monde entier, sans distinction idéologique, ethnique ou religieuse.

En France l’ACAT intervient notamment dans les prisons et pour le droit d’asile.

L’ACAT est forte de la mobilisation de ses 8500 membres, isolés ou en groupe.

L’ACAT à L’Isle-Adam

Un groupe existe à la paroisse de L’Isle-Adam Parmain depuis une trentaine d’années.

Il se réunit environ tous les 2 mois, prie pour les victimes et les tortionnaires, participe aux signatures de pétitions, correspond avec des prisonniers.

L’Acat se rend visible à L’Isle-Adam en participant au forum des associations et en se présentant aux groupes d’aumônerie.

Le groupe local se joint à des manifestations de plus grande ampleur : la semaine pour l’unité des chrétiens et la nuit des veilleurs (veillée de prière pour les victimes de la torture).

Comment participer à son action ?

L’Acat propose aux paroissiens l’Appel du mois, disponible sur le présentoir au fond de l’église. C’est un petit dépliant qui présente le cas d’une victime pour laquelle il est urgent d’intervenir.

Vous pouvez agir ainsi : détachez le coupon qui manifeste votre soutien et s’adresse à un responsable en mesure d’intervenir en faveur de la victime. Signez, timbrez et postez la carte.

Plus les cartes seront nombreuses pour manifester notre attention à un cas particulier de maltraitance, plus la victime fera l’objet de l’attention internationale, moins il sera possible de la maintenir en état de soumission injustifiée.

C’est le nombre des petites initiatives individuelles ainsi associées qui peut sauver.

Prenez l’habitude de participer à l’Appel du mois !