Foi, Culture et Communication2019-06-10T11:36:24+00:00

Le pôle Foi, Culture et Communication est une équipe au service des autres pôles qui facilite par des moyens modernes la fluidité de l’information et la mise en valeur des trésors de la Foi. Il contribue à la culture chrétienne de tous, aide à répondre aux questions de nos contemporains et collabore avec les acteurs de la vie locale.

Contacter…

Pèlerinage paroissial

Ars – Lyon

29 mai – 1er juin

Enracinés dans la foi des saints et martyrs d’Ars et Lyon,

Renouvelons notre élan missionnaire.

« Quand le Saint-Esprit viendra sur vous, vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

 

Qui dira aux hommes et aux femmes de notre temps  que le Père de toute tendresse les aime d’un amour invincible ? Qui dira à ce monde que la vie a un sens et que nous ne sommes pas des orphelins promis à la mort mais appelés à la vie éternelle ? Qui permettra à nos contemporains d’oser croire que malgré la violence, les douleurs et les contrariétés de l’histoire, un grand Amour nous enveloppe, nous accompagne et nous « attend au terme de l’histoire » ?   Qui orientera le regard des assoiffés d’amour, de justice et de vérité, des chercheurs de sens, des blessés de la vie, des humbles qui n’ont de prix aux yeux de personne vers la croix du Christ pour que chacun contemple l’amour dans sa vérité et dans son incarnation écrivant avec son corps l’hymne à la vie ? : « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle ».

Ces mots contiennent la vérité la plus lumineuse, la plus dense, la plus libératrice et la plus joyeuse de l’histoire. Le faire connaître et la faire goûter est la raison d’être de l’Eglise. C’est la mission que Jésus lui-même lui confie

Cette mission de témoignage n’est possible que si nous laissons l’Esprit Saint nous imprégner et nous renouveler. Depuis plus de deux mille ans, les disciples du Christ, guidés et vivifiés par cet Esprit s’évertuent à obéir à ce mandat du Christ. A Chaque époque, ils ont affronté les défis les plus inimaginables pour que les humains vivent de la grâce divine. Certains ont bouleversé leur époque, d’autres ont versé leur sang, d’autres encore ont humblement transmis le flambeau de la foi. Pour eux, Il était vital que  l’humanité entière découvre, connaisse et goûte l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ.

C’est à nous qu’incombe aujourd’hui, de servir la rencontre de Dieu avec l’humanité. Ce monde qui accomplit des progrès scientifiques et technologiques étonnants a soif et cherche la vie par monts et vaux ? N’est-ce pas le visage du Père de Jésus-Christ qui apaisera et comblera ses grands désirs ?

A l’école de nos aînés dans la foi, enracinés dans la foi des Saints et martyrs qui n’ont pas rougis de l’Évangile, puisant dans leur audace et leur ingéniosité, renouvelons notre élan missionnaire car le Christ veut être l’actualité transformatrice pour le monde d’aujourd’hui et de demain.

Père Parfait Abbey

J3 à LYON

Visite de la maison du Prado – Père Antoine Chevrier

Le père Bienvenu nous guide dans la maison du Prado. Cette ancienne salle de bal n’a pas changé de nom quand le père Antoine Chevrier l’a acquise pour prendre en charge et donner une éducation chrétienne à des enfants et à des jeunes en grande difficulté. C’était en 1860, au quartier de la Guillotière dans la banlieue industrielle de Lyon. A cette époque, les enfants travaillaient dès leur plus jeune âge sur les métiers à soie ou dans les fabriques. Avec le concours de laïcs bénévoles, le père Chevrier les hébergeait pour une durée de 6 mois et les préparait à la communion tout en leur enseignant à lire, écrire et compter. Jusqu’à sa mort en 1879 il a ainsi catéchisé 2400 jeunes.

“Ne sommes-nous pas là pour cela et pour cela seul : connaître Jésus et son Père et le faire connaître aux autres ?
J’y travaille avec joie et bonheur.
Savoir parler de Dieu et le faire connaître aux pauvres et aux ignorants, c’est là notre vie et notre amour.”

Ainsi se définit le charisme des prêtres de l’association du Prado toujours active aujourd’hui.

J3 à LYON

Messe et visite à l’église saint Irénée

J2 à LYON

Visite de l’Espace Culturel du Christianisme à Lyon – l’Antiquaille

 

J2 à LYON

Visite du théâtre et de l’odéon antiques

Le vieux forum romain, du latin forum vetus qui a évolué en “fourvière”, était situé sur la colline qui porte désormais son nom. A proximité se situait le prétoire, palais du gouverneur, les thermes, l’odéon et le théâtre. On allait à la fin de l’empire romain y chercher les pierres pour édifier les églises. C’est sur la colline de la Croix Rousse que se trouve l’amphithéâtre fondé par le père de l’empereur Claude, oncle de Néron. Claude lui-même est né à Lyon, ville au confluent et base arrière de l’empire. C’est dire l’importance de Lyon au carrefour des 3 gaules, l’Aquitaine, la Belgique et la Narbonnaise. Toute l’administration romaine était installée sur la colline de Fourvière.

On pense que la communauté chrétienne de Lyon est venue du Moyen Orient avec les marchands qui remontaient de Marseille par le Rhône. Le premier évêque connu pour cette communauté est saint Pothin, martyr en 177 avec 47 compagnons.

J2 à LYON

Messe et visite de Notre-Dame de Fourvière

J2 à LYON

Maison de Lorette – Chez Pauline Jaricot

Pèlerinage paroissial

Ars – Lyon

29 mai – 1er juin

J1 à ARS

Après l’office des Laudes dans le car et un voyage sans encombre, notre petit groupe déjeune au pied de la basilique d’Ars et suit le père Luc sur les traces de saint Jean-Marie Vianney. La messe de l’Ascension nous réunit au pied de la châsse du saint curé.

PMA, GPA, désir d’enfant,

jusqu’où aller ?

17 février 2019

Le Coeur de l’Homme

16 décembre 2018

 

Cette projection n’a réuni qu’une quarantaine de personnes. Préparatifs de Noël, pluie verglaçante, séance plutôt destinée aux adultes, autant de raisons qui ont pu retenir les spectateurs.

Un film aux images belles mais curieusement montées, aux paroles fortes parfois brutales, à la bande son agressive souvent. Une narration intemporelle sur le thème de la brebis perdue incarnée par un fils et son père, duo de violons. Des témoignages en pointillés émaillant le récit et lui donnant les accents de la réalité d’aujourd’hui, femmes et hommes blessés captifs de la chair.

On y lit dans le désordre et sans exhaustivité les questions de l’enfance violée, de l’infidélité, de la pornographie, de la culpabilité, de la honte, du désespoir, de la fuite en avant, du secret… On y entend que Dieu patiente, pardonne, sauve, persévère, tend la main, relève… même celui qui se croit trop éloigné de Lui pour recevoir son amour miséricordieux.

Un film qui au delà de toutes ses maladresses ne laisse pas indifférent.

Concert Spirituel

2 décembre 2018

Pour retrouver des souvenirs de ce grand moment

qu’a été le Concert Spirituel de L’Isle-Adam, opus 2018,

c’est ici !

Laïcité et Liberté Religieuse

25 novembre 2018

Conférence de Hugues Portelli

Hugues Portelli, ancien sénateur, maire actuel d’Ermont, dit être de confession catholique et essayer d’être chrétien.

Il a traité de thème Laïcité et liberté religieuse en deux axes :

  • Comment la place de l’Église dans la société impacte-t-elle nos vies ?

Rappel du phénomène généralisé de sécularisation de nos sociétés occidentales avec son corollaire pour l’Église, le 1er problème est celui de la transmission de la foi qui n’est plus ni culturelle, ni automatique. La religion est exclue de la culture, des programmes scolaires…

Sur le versant social, l’Église a été coupée d’une partie de son milieu, l’éducation, et de sa mission sociale ancienne, les hôpitaux, les foyers de charité… La doctrine sociale de l’Église a essayé de répondre à l’opposition culturelle, intellectuelle et comportementale avec un effet temporaire et partiel.

Le défi d’aujourd’hui : comment être radicalement différent et néanmoins entendu ? Agir en ayant conscience d’être minoritaires sans agir comme des minoritaires ?

Faire passer le message dans la pratique.

  • Comment agir dans la vie quotidienne paroissiale ?

Rappel du principe de 1905 : la liberté religieuse est garantie.

L’état entretient les églises dont il a la propriété mais elles demeurent sous l’autorité du curé. Le presbytère aussi. L’aide de l’état est possible par l’intermédiaire de l’association diocésaine.

Dans les activités culturelles et pastorales, les paroisses ont les mêmes droits que les autres associations.

Le tribunal administratif protège les traditions locales qui fait partie de l’histoire des communes (processions, fête du 15 août…) mais n’accepte pas le soutien financier des activités exclusivement religieuses.

Les convictions religieuses peuvent s’exprimer de manière non ostentatoire et dans le respect de l’ordre public.

Le plus simple est d’avoir une association pastorale pour les activités cultuelles et une association pour les activités culturelles qu’il est possible de subventionner.

Après la conférence, le débat commence sur des questions portant sur le financement des mosquées, la formation des imams, la désunion du monde musulman qui entrave le dialogue interreligieux et le dialogue avec les représentants de l’état. Les échanges se poursuivent ensuite au presbytère.

Schmilblick Paroissial

A la manière du fameux Schmilblick, nous vous proposons un petit jeu de devinette :

Quel est le nom de l’objet en photo ici ou du moins à quoi peut-il bien servir ?

Si vous croyez avoir la réponse, cliquez ci-dessus sur Contacter et déposez votre réponse. La solution dans quelques jours, faites très vite !

Concert du Centenaire

Orchestre et Chorale

Marbach-am-Neckar

10 novembre 2018

 

Un beau moment de communion par la prière et par la musique !

Par la colombe et l’olivier,
Par la détresse du prisonnier,
Par l’enfant qui n’y est pour rien,
Peut-être viendra-t-elle demain.
(…)
LA PAIX!

Le curé de L’Isle-Adam, le père Parfait Abbey, a accueilli dans l’église Saint-Martin les jeunes collégiens et lycéens engagés dans le jumelage de la municipalité avec la ville allemande de Marbach-am-Neckar.

Deux temps dans cette soirée :

Un temps d’hommages : accueil par le père, lecture de lettres de Poilus dans les deux langues, intervention du maire M. Sébastien Poniatovski et bénédiction de la plaque des Anciens Combattants.

Un temps musical : présentation de la chorale par Isabel Delais, responsable du jumelage, puis un concert éclectique et émouvant dont vous pouvez ici retrouver le programme.

Et quelques souvenirs en images !

Le pape François, un homme de parole

Cinéma le Conti

14 octobre 2018

Environ 80 personnes sont venues voir le film de Wim Wenders, documentaire sur les trois premières années du pontificat de François. Puis un temps de débat a retenu une trentaine d’entre nous.

Certains ont noté que le film fait bien apparaître la dimension mondiale de la mission du pape, ouvrant notre perspective trop souvent rétrécie à la France. On a pu regretter que certains sujets sensibles n’aient pas été abordés mais du moins celui de la pédophilie dans l’Église n’a pas été éludé et chaque thème a été traité avec lenteur, laissant un temps consistant d’expression à François. La cohérence de chaque existence à laquelle nous convoque le pape est soulignée par la sienne propre. Son regard, droit vers le spectateur mais en légère contre-plongée, interpelle chacun et nous somme de nous positionner sur les crises évoquées : migrations, destruction de la planète Terre, pauvreté, surconsommation, “mondialisation de l’indifférence”…

C’est un hymne à la vie traité avec gravité mais non sans humour. Une continuité reconnue avec le réformateur de l’Église que fut le saint d’Assise dont l’image rythme le film de manière insistante.

On comprend l’urgence de la prière que le pape nous a demandée pour lui. Et on s’y engage avec fidélité !

Pèlerinage Paroissial à Alençon

Pluie de roses

6 octobre 2018

Un grand MERCI à Valérie

qui a rendu possible le recueillement de tous en accompagnant les plus jeunes.

C’est une cérémonie pleine d’émotions qu’une pluie de roses ! A voir certains yeux rougis, on ne doute pas de l’intensité de ce moment et de la ferveur de chaque pèlerin. C’est une démarche d’Espérance dans les grâces que notre Seigneur peut accorder par l’intercession des saints Louis, Zélie et Thérèse Martin. Chaque paroissien a mis tout son cœur dans l’enveloppe d’intentions de prière solennellement déposée, certains ont même porté les intentions des amis restés en Val d’Oise.

Le matin, les enfants ont découvert la vie de la famille Martin grâce à Valérie qui la leur a racontée en images avant un petit film pour rappeler à tous le cheminement de Thérèse.

A l’arrivée, enseignement du diacre de la basilique sur Louis et Zélie, en trois axes :

  • “La confiance, rien que la confiance, conduit à l’amour” Thérèse

  • “Seul l’amour construit un monde de bien. Aimes-tu ?” Jean-Paul II

  • Nul n’est trop loin de Dieu pour ne pouvoir s’en approcher.

En fin de journée, visite rapide mais touchante de la maison des Martin. Un lieu animé par la joie communicative des religieuses.

Merci pour ce beau temps de foi et de communion.

Congrès Mission

28-30 septembre 2018

Le Congrès Mission a réuni le temps d’un week-end 3800 chrétiens de France pour réfléchir ensemble à l’évangélisation et donner les moyens concrets de proposer la foi toujours et partout.

Deux membres du pôle sont allés s’y nourrir et piocher des idées et témoignages inspirants.

Notre choix s’est porté sur deux tables rondes :

– Évangéliser sur son lieu de travail

– Évangéliser une jeunesse multireligieuse : catéchisme ou culture religieuse ?

Après la messe présidée par Mgr Aupetit et la visite du village installé dans le collège Stanilas, c’est le marathon des ateliers missionnaires :

Alfredo est allé s’informer sur les clés pour aborder la vidéo missionnaire, Laure a rejoint des témoins qui ont transformé leur paroisse par des petits groupes de maisons. Nous nous sommes retrouvés ensuite autour de l’équipe Newpastoral qui propose un support internet aux groupes de maisons de quartier. Enfin l’atelier One to One ou comment annoncer le Christ en 10′ à une personne de rencontre.

Bilan ? Beaucoup d’idées et surtout un cœur plein d’enthousiasme pour entamer l’année missionnaire de la paroisse.

Merci à Cécile et Hervé Riols de nous avoir invités. Retour promis l’an prochain !

Messe de rentrée paroissiale

23 septembre 2018

Grande joie de se retrouver pour cette messe de rentrée !

Messe des familles, accueil de Noam qui va être baptisé, présentation des nouveaux arrivants dans la paroisse. Apéritif copieux préparé et partagé entre tous. Autant de raisons de se réjouir d’être à nouveau tous ensemble pour faire communauté.

Ouverture d’une année consacrée à la mission de chaque baptisé de témoigner que Dieu donne la vie en abondance !

Présentation du nouveau site internet qui sera un lien entre tous et un outil d’évangélisation.